Accueil

ANENA - Avalanches

Danger - Dépôt de bilan (Publié le: 06 04 2016)

> L'Association Nationale pour l'Étude de la Neige et des Avalanches (ANENA) est en grand danger !

Bien que créée par l'État en 1971, celui-ci s'est totalement désengagé, en supprimant au fil des ans, ses subventions de fonctionnement.
> Seuls les conseils départementaux de la Savoie, de la Haute-Savoie, de l'Isère et de l'Ariège soutiennent financièrement l'association.
>
> L'ANENA est aidée, fort heureusement, par l'Association Nationale des Maires de Stations de Montagne (ANMSM), l'École de Ski Français et par nos partenaires (MND, Montaz, Recco, Salomon et Lacroix-Défense).
> Mais ses fonds propres sont très faibles et le bilan 2015 fait état d'un exercice déficitaire de l'ordre de 55 000 euros. Par ailleurs, l'ANENA a beaucoup de difficulté à équilibrer son budget 2016.
> Dans son rapport, le commissaire aux comptes, parle de procédure d'alerte à venir, ce qui se traduirait par une information auprès du Président du tribunal de Grande Instance. On connait la suite, redressement judiciaire et dépôt de bilan...
>
> Dommage, quand on sait que 100 artificiers, spécialistes du déclenchement préventif des avalanches, ont été formés encore en 2015, qu'elle en a recyclé 1500 et qu'elle a formé 20 équipes cynophiles, comme chaque année.
>
> Dommage quand on sait que plus de 5000 personnes ont suivi ses conférences et/ou ses formations terrain... en France comme à l'étranger (Canada, Argentine, Chili, Grèce en 2015)
> Ces activités nombreuses, reconnues, ne permettent pas néanmoins de faire face aux baisses de dotations.
>
> Alors, oui l'ANENA est en danger."
>
> Nous adressons ce message à toutes celles et ceux qui savent ce qu'est l'ANENA et qui approuvent ses actions. Vous êtes 4000 à nous suivre via notre newsletter. Si vous donnez, toutes et tous, 10 euros chacun, ce sont 40 000 euros qui peuvent être récoltés.

>
> Nous comptons sur vous ! Faites un don sur la boutique

Réduction d'impôt : l'ANENA est une association reconnue d'utilité publique (décret du 10.06.76). Elle est donc habilitée à recevoir des dons, donnant droit à une réduction d'impôt de 66 % du montant du don, dans la limite de 20 % du revenu imposable, sur présentation d'un reçu fiscal délivré par l'ANENA. Toutefois, la loi impose une distinction entre adhérent et non-adhérent.
> • Pour les adhérents, le don, ouvrant droit à une réduction fiscale, doit avoir un montant minimal de 45 €. Un reçu fiscal sera alors envoyé et portera sur le total "don + cotisation (15 €), soit au minimum 60 € (dans ce cas, la dépense réelle ne sera donc que de 20,40 €, après réduction d'impôt).
> • Pour les non-adhérents à l'ANENA, le reçu fiscal sera envoyé quel que soit le montant du don.